Ecrivez directement à votre bourgmestre grâce à notre site internet

Votre commune peut soutenir les démocrates birmans

Actions Birmanie vous propose d’agir à votre niveau pour que votre commune soit « Commune pour la Birmanie ».

Si vous remplissez le formulaire ci-contre, voici la lettre que vous envoyez à votre bourgmestre:

 

Concerne : « Communes pour la Birmanie » : notre soutien symbolique et effectif aux démocrates birmans

Monsieur le Bourgmestre,
Madame la Bourgmestre,

Je viens d’apprendre que notre commune était invitée à soutenir Aung San Suu Kyi, Prix Nobel de la Paix en Birmanie, et son peuple, dans le cadre de la campagne «Communes pour la Birmanie».

En tant que citoyen(ne) soucieux de démocratie, je vous demande de veiller à ce que notre commune devienne effectivement une «commune pour la Birmanie». Je souhaite en effet que nous puissions, à notre niveau, soutenir le peuple birman et ses représentants démocratiquement élus mais opprimés par la junte militaire. Je suis convaincu que c’est une mesure juste que notre commune doit prendre rapidement.

L’appel à un soutien symbolique à Aung San Suu Kyi, leader des démocrates birmans, me semble essentiel. Nous savons en effet qu’elle est privée de liberté depuis 13 ans, assignée à résidence surveillée dans une maison entourée d’un mur de sacs de sable et dont les communications téléphoniques ont été coupées depuis deux ans ! Faire d’Aung San Suu Kyi notre citoyenne d’honneur est donc un acte de révolte et de soutien symbolique face à la dictature des généraux birmans. Mais cela ne suffit pas si nous souhaitons être cohérents dans notre soutien aux défenseurs des droits de l’homme et de la démocratie en Birmanie.

La motion qu’Actions Birmanie, le Réseau Financement Alternatif et Netwerk Vlaanderen nous proposent de voter en conseil communal me semble encore plus importante. Aung San Suu Kyi a en effet appelé les entreprises occidentales à ne pas investir en Birmanie pour le moment, constatant que ces investissements renforçaient financièrement et politiquement le régime dictatorial qui opprime son peuple. De nombreuses entreprises ont quitté le pays pour respecter les souhaits des vrais représentants du peuple birman. Mais d’autres, comme la multinationale TOTAL, continuent à soutenir le régime militaire.

Il me semble donc parfaitement nécessaire que notre commune s’allie à d’autres communes de Belgique et d’Europe pour agir en cohérence, et coupe ses éventuels liens avec toute entreprise qui reste active en Birmanie tant que les démocrates birmans ne nous appellent pas à faire le contraire. Cela signifie pour moi que notre commune ne doit plus acheter de produits de ces entreprises et doit veiller à ce que les finances communales, l’argent de nos impôts, ne soit pas investies dans de telles entreprises.

Je vous prie donc de bien veiller à mettre le vote de la motion «Communes pour la Birmanie» à l’ordre du jour du prochain conseil communal.

Impatient d’apprendre que le conseil communal vote ce soutien à la seule Prix Nobel de la Paix emprisonnée et à son peuple opprimé, veuillez recevoir, cher Monsieur, chère Madame, ma plus forte conviction de démocrate.

Le 29 mars 2017,

(Vos coordonnées seront ajoutées automatiquement)

ECRIVEZ A VOTRE BOURGMESTRE

Votre code postal (pour identifier votre bourgmestre)

Votre nom

Votre prénom

Votre adresse postale (en cas de réponse du bourgmestre)

Votre e-mail (pour authentifier l'envoi)

NB. Ci-contre (à gauche), le texte intégral de la lettre que vous envoyez.

Langue (de votre lettre au bourgmestre)

NL FR